Le Suivi Thérapeutique des
Maladies Chroniques

Les maladies chroniques, même avec des symptômes bénins, peuvent évoluer vers
des complications graves et nécessitent donc un suivi thérapeutique rigoureux.

Améliorer le suivi des malades chroniques

Qu’est-ce qu’une maladie chronique ?

Les maladies chroniques se définissent comme étant des affections physiques ou mentales qui persistent au moins 6 mois. Ces maladies peuvent entrainer des complications assez sérieuses susceptibles d’invalider le patient, dont la vie affective et socioprofessionnelle sont impactées négativement. Dans un pays comme la France, la prévalence des maladies chroniques est estimée à environ 35 % de la population.La plateforme Curecall s’inscrit dans cette réalité et simplifie le processus de suivi thérapeutique et d’accompagnement des patients, avec une nouvelle solution qui renforce le lien patient-médecin, le soulage pour améliorer sa qualité et l’observance de tout traitement. Pour en savoir plus sur l'application de suivi thérapeutique, contactez nous.

Focus sur les catégories de maladies chroniques existantes :

Les maladies chroniques sont une famille d’affections très variées nécessitant une prise en charge de qualité sur une longue durée pour réduire leur incidence sur la vie du patient. Elles évoluent avec le temps et, sans un diagnostic et un suivi appropriés, elles peuvent dégénérer en invalidités sévères.

Leur liste est assez longue et inclut des maladies transmissibles comme les hépatites, des maladies non transmissiblescomme les cancers et des maladies orphelines ou rares comme la drépanocytose. Au moins 200 pathologies sont répertoriées dans cette liste non exhaustive qui évolue au fil des ans.

Les maladies chroniques transmissibles les plus répandues sont les maladies infectieuses tels que les hépatites, la cirrhose infectieuse, le VIH, etc.). Dans la catégorie des pathologies qui sont non transmissibles, on peut citer : les maladies oculaires chroniques comme la DMLA « Dégénérescence maculaire liée à l’âge » qui est la première cause de cécité, la cataracte ou encore le glaucome, les maladies endocriniennes dont fait partie le diabète, le cancer, l’asthme, les maladies cardiovasculaires comme l’hypertension artérielle ou l’insuffisance cardiaque et enfin les maladies chroniques inflammatoires auto-immunes comme la sclérose en plaque. La maladie de Crohn est une maladie chronique inflammatoire de l’intestin. La drépanocytose et les myopathies peuvent quant à elles être citées comme maladies orphelines chroniques. Les maladies psychiques de longue durée les plus connues sous leur forme chronique sont la dépression, l’Alzheimer, la schizophrénie,et celle de Parkinson.

Comment faire face à une maladie chronique ?

Une fois la maladie chronique diagnostiquée, le patient est orienté, en général par son médecin traitant, vers le ou les spécialistes compétents pour sa prise en charge thérapeutique dans le cadre d’un protocole de soin.

Qu’il s’agisse d’un diabète, d’un glaucome, d’une hypertension ou d’un cancer du sein, la dimension morale ou sociale de l’atteinte doit être prise en compte. Ainsi un parcours de soin efficace vise à faciliter la vie du patient au fil de son traitement et lui autoriser une qualité de vie convenable autant que possible. Pour ce faire, une éducation thérapeutique adaptée au patient va l’aider, lui et son entourage proche, à intégrer les nouvelles attitudes et les nouvelles pratiques qu’induit son affection.

L’éducation thérapeutique améliore l’autonomie du patient en lui fournissant des connaissances et des compétences qui en font non plus un simple spectateur qui subit son traitement, mais un acteur de sa santé. Cette approche globale et multidisciplinaire du soin inclut jusqu’aux valeurs et croyances du patient. Le malade doit comprendre sa maladie pour bien vivre les exigences de son traitement. De récentes études constatent que cet engagement et cet autonomisation du patient sont des armes efficaces pour lutter contre le décrochage thérapeutique.Fort de ces constats, CureCall propose un dispositif de télésuivi médical qui permet de gérer automatiquement le suivi thérapeutique des patients grâce à une intelligence programmée d'interactions par sms sécurisés.

Comment améliorer le suivi des malades chroniques ?

Plus de 23 millions de Français sont directement concernés par la question des maladies chroniques.
La lassitude et le découragement des patients face aux traitements parfois lourds et sur de longues durées est humainement compréhensible. Répondre à cette situation demande aux professionnels de santé d’explorer sans cesse de nouvelles orientations dans la prise en charge des patients. D’autant que la mauvaise observance thérapeutique des malades dans ces cas est sanctionnée d’une aggravation de leur situation de santé qui les conduit souvent vers l’invalidité, voire des complications plus graves qui en font la première cause de mortalité dans le monde.

 Améliorer le suivi des maladies chroniques



La prise en charge thérapeutique des patients souffrant de maladies chroniques peut être grandement améliorée par certains dispositifs d’information, d’alerte et de conseil en ligne. Il faut accompagner le patient pour le faire adhérer à une certaine compliance. Curecall répond aux questions et inquiétudes des patients inscrits et les aide à s’impliquer dans leur parcours de soin thérapeutique tout en consolidant le lien avec le personnel médical qui les suit. Grâce à l’envoi quotidien de SMS sécurisés et une solution interactive, notre plateforme permet de préserver en toute simplicité le lien patient-médecin. Curecall, acteur incontournable du suivi thérapeutique d’affections de longues durées réinvente le parcours de soin des malades chroniques en simplifiant l'accès à un accompagnement adapté, simple et sur mesure grâce au meilleur de la technologie.

Demander une démo